menu
menu

Perception

28/05/24
À 18 h 00
Compagnie
Durée
1 h 30
À partir de
11 ans
Date
28/05/24
À 18 h 00

Nous sommes nombreux à réfléchir autour de l’écologie, du changement climatique, de l’avenir. Mais qu’est ce qui nous empêche d’aller au-delà ? Comment l’éloignement entre nature et humain a transformé notre perception du vivant ? 

La perception qu’a l’humain de la nature et du monde qui l’entoure se traduit en ce que la planète est actuellement : sécheresses, crises climatiques, inégalités … Nonobstant, des peuples autochtones du monde entier s’entêtent à protéger leur habitat malgré les conséquences violentes que cela implique.

Inspirée du rituel de l’Ayahuasca en Amazonie, la pièce partage, d’un point de vue poétique, des états et des questionnements individuels et collectifs. Elle interroge notre perception du monde et du Vivant. Elle invente son propre rituel contemporain à l’aide d’une palette de stimulations sensorielles, soigneusement agencées qui invite le spectateur à plonger dans une dimension sonore et olfactive saturée où tout vibre ensemble. Des notes et des corps en continuel mouvement se métamorphosent en traversant des processus internes propres à l’humain : de l’ombre et de l’angoisse à la lumière et à l’espoir.

Spectacle accueilli par la Scène Théâtre de Macouria en résidence de création du 06 au 18 juin 2022.

Autre(s) diffusion(s)

Scolaire : jeudi 11 avril 2024 [collège Concorde Maurice-Dumesnil]

Distribution

Chorégraphie et mise en scène : Jacqueline Sierra | Danseurs : Alexis Marimon, Chloé Ata, Bruno Lafourcada et Jacqueline Sierra | Création lumière : Adrien Hosdez | Création musicale : Automne Lajéat (violoncelle et chant), Clément Béguet (cuivres) | Création images et vidéo : David Gumbs |Scénographie et costumes : Alejandra Torres, Jacqueline Sierra | Crédit photo : Herman Ameijeiras

Production

Scène conventionnée d’intérêt national - Théâtre de Macouria