Solitaire

Lorsque j’ai proposé à Christian Tafanier, d’interpréter le monologue Solitaire, il s’est écrié : c’est tout à fait pour moi…
Je me suis demandée :
Qu’est-ce qui pousse un jeune comédien bushinengé plus précisément Aluku, issu d’une société matrilinéaire, marquée par une forte division sexuelle, enracinée dans les lois du clan, de la famille à se passionner dès la lecture du texte ?
La distance culturelle entre le héros de solitaire et le comédien guyanais paraissait telle que le projet de créer le monologue confinait à l’absurde
Cependant le choc culturel entre le monde des réseaux sociaux en excès de connexion, des télénovelas et celui des peuples animistes de la forêt amazonienne a enfanté des paradoxes, de l’insécurité affective, de la solitude, de la peur aussi , des collisions entre les sexes …
Ewlyne Guillaume