Le nègre n'est pas mort

À partir de 9 ans

Théâtre

© Tchô Yanm Productions

Atipa a disparu. Il se rendait à Sinnamary. Son bateau est introuvable. Est-il mort ? C’est la panique en Guyane, après l’annonce de la disparition du chroniqueur nomade. Sa femme décide d’organiser des festivités au Parc des Rois pour rendre hommage à son mari. Les faits qui se déroulent sont-ils fictifs ou réels ? Que reste-il après le départ, l’absence et tout ce que cela engendre ? Autant de questions qui surgissent et forment intrinsèquement la matière dramatique de l’œuvre.

En 1885, Alfred Parepou écrit un roman en créole d’une véritable richesse poétique et musicale. Ces richesses incommensurables qui ont traversé les âges sont une vraie source d’inspiration pour un auteur dramatique. Ce document-monument a permis à l’auteure de créer des passerelles entre Histoire et Fiction. Ainsi, Le Nègre n’est pas mort met en dialogue la voix d’Atipa et d’autres voix dans une troisième dimension où le temps et l’espace n’existent pas. Ces multiples voix parlent tantôt d’une manière, tantôt d’une autre. Elles s’adressent à l’esprit, à l’intelligence, à l’individu, au groupe, aux multiples possibles.
La dramaturgie est mouvante. Le jeu est dans le jeu. La mise en abyme se fait et se défait constamment. Comme un chapeau de Tabarin chacun entre et sort de son personnage, interroge, s’insurge, se plaît pour redevenir comme si de rien n’était.

Distribution

MISE EN SCÈNE
Lima Fabien

TEXTE
Lima FABIEN construit d’après Atipa d’Alfred Parépou, traduit par Marguerite Fauqenoy – 1885

INTERPRÈTES
Viviane Emigré, Flyy Lérandy, Talena Norbert, Amélia Waisi, Roland Zéliam

MUSIQUE 
Louis Viarney

DÉCOR & COSTUMES
Klasik Karel C

PRODUCTION
Cie Tchô Yanm Productions

SOUTIENS
Collectivité Territoriale de Guyane, Mairie de Kourou

DURÉE
1H40

Représentations

novembre

Sam 17

18h

Ven 23

20h

Billetterie

Tarifs
5€ et 10€

 

Réservation
contact@theatre-de-macouria.com

X